close
close

Une maison comme en vacances

Sobriété sophistiquée et design de haute volée définissent le caractère épuré de la maison individuelle des maîtres d’ouvrage Chablais.

«Construire ma propre maison a toujours constitué un rêve», s’extasie Christian Chablais. Finalement, c’est Anna Chablais qui découvre, par un pur hasard, un terrain surplombant le lac de la Gruyère. S’ensuit une phase de planification intensive qui permet aux époux d’évaluer leurs priorités, telles qu’une architecture rectiligne ainsi que beaucoup de luminosité et de transparence. Autant de critères que le modèle de maison Hemera de Swisshaus a permis de remplir idéalement.

Rectiligne et moderne

La maison offre un espace plus que généreux au couple de maîtres d’ouvrage. Le sous-sol abrite un appartement annexe séparé, actuellement loué, qui garantit des options plurielles pour l’avenir. À l’étage intermédiaire, l’espace séjour/salle à manger ouvert constitue le cœur de la maison. De généreuses surfaces vitrées confèrent légèreté et transparence à l’espace. La cuisine spacieuse sans poignées, en anthracite mat, distille une élégance distinguée. «La cuisine a été réalisée exactement selon nos souhaits», explique la maîtresse d’ouvrage. «Elle représente pour nous le centre de la maison, où nous nous plaisons à accueillir de nombreux convives.» L’îlot de travail, en guise de séparateur d’espace discret, apporte une structure clarifiante à l’espace ouvert, qui accueille non seulement une grande table en bois, mais également une zone de séjour, un bureau et une salle de bain pour les invités. «Nous adorons observer d’ici la nature changeante au gré des différents jeux de lumière et de couleurs – un vrai rêve!»

Matériaux haut de gamme et couleurs discrètes

«Dès le début, nous avons misé sur des matériaux nobles et des couleurs neutres», souligne la maîtresse des lieux. «Nous avons en outre tenu à intégrer des éléments insolites comme la cheminée extravagante, qui nous rend de bons et loyaux services en hiver.» Le sol en ardoise anthracite forme un contraste bienvenu avec les meubles en bois, dont émane une atmosphère chaleureuse. Les parois intérieures sont revêtues de crépi blanc. Ce fil rouge se poursuit systématiquement à travers toute la maison, notamment à l’étage supérieur, où l’on retrouve une chambre et une salle de bain d’invités, un studio de fitness avec sauna à infrarouge, sans oublier la chambre à coucher principale avec salle de bain ouverte et dressing. Ici, on peut se prélasser dans un bain moussant en profitant d’une vue imprenable sur les montagnes et la piscine. Pour cette dernière, le couple a également pu réaliser son rêve: se rafraîchir en piquant une tête dans le bassin muni d’un système à contre-courant, avant de se réchauffer dans le jacuzzi – coupe de champagne à la main. Que rêver de mieux après une journée de rude labeur?

«Construire ma propre maison a toujours constitué un rêve.»

Christian Chablais, maître d’ouvrage